Descendance féerique en péril (5)

Une impatience fulgurante !

Après 20 minutes de trajet dans un tram tout gris ou la transpiration commence à se sentir , Adèle repense à la dispute qu’elle avait eu avec sa meilleure amie , elle est triste que ce soit elle qui est déclenchée cette dispute , cela faisait longtemps qu’elles ne s’étaient pas embrouillées même trèèès longtemps . « prochain arrêt : Drayton park » . Elle descends en trombe du tram juste avant que les portes ne se referme sur elle . C’était sûrement la seule fois de sa vie qu’Adèle était impatiente à ce point là . Elle détale dans les petites ruelles jusqu’à arriver chez elle . Elle sonne 4 fois , frappe à la porte 5 fois et essaye d’ouvrir par le garage 3 fois un vrai vacarme qui ressemble un peu à ça : TOC TOC , DINNNNG DONNG , NIHH , TOC TOC , NIHH ,DINNNNG DONNG , TOC TOC , NIHH , DINNNG DONNNG , TOC TOC , DINNNNG DONNG , TOC TOC . C’est son frère Bastien qui lui ouvre : « Oh ! Oh ! Doucement … Qu’est ce qui t’arrive pour être aussi exitée ? »     « J’ t’ expliquerai plus tard ! »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Terres de poésie |
Traces écrites d'un qu... |
Learohardleana |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CULTIVOR
| Constantinescu
| Un murmure de liberté