DESCENDANCE FÉERIQUE EN PÉRIL (suite)

PARTIE 1 :

 

CHAPITRE 2 : Une convocation stressante

 

Adèle était arrivée devant la vieille porte de la CPE ,

on pouvait y lire quelques petites inscriptions

gravées dans une plaque dorée comme : «

Conseillère Principal d’Éducation » on pouvait aussi

lire son nom . Adèle regarda autour d’elle pour voir

si il n’y avait pas d’issue car Adèle était une élève

plutôt sérieuse , concentrée en cours et que l’on

sentait qu’elle avait envie de réussir . Mais elle ne vit

que des murs tapissés de bleu . Alors elle prit son

courage à deux mains , souffla n grand coup et prit

la poignée ronde qui était peinte en dorée mais donc

la peinture commençait à s’écailler et ouvrit la porte .

Elle trouva un gros bureau imposant en vieux bois

au milieu de la salle , un fauteuil des années 80 dans

un coin , des babioles accrochées à la lampe et un

peu partout sur les placards . Les murs étaient peint

en rose saumon ce qui réchauffait la salle . « Viens

t’asseoir je t’ en prit » Elle prit place sur rune petite

chaise en bois qui quand elle bougeait grinçait , ce

qui l’embarrassait . « Tu un très bon élément mais

tes professeurs m’ont dit que tu avais un grand

manque d’ attention en cours et que tu avais même

dormi en Anglais ! » Habituellement Adèle aurait su

répondre mais elle était tellement fatiguée qu’elle

ne sut que répondre : « Euh … je suis vraiment

désolée , mademoiselle . »     « Adèle encore un seul

faux pas et tu seras exclue ! » Adèle frémit à la seule

pensée de l’annoncer à sa mère , elle l’avait toujours

encouragée dans ses études . « Bien , tu peux aller

rejoindre tes amis si tu le souhaite . » Adèle sortie ,

ses pas résonnait sur le vieux parquet en bois «

Attention , un seul faux pas … »

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Terres de poésie |
Traces écrites d'un qu... |
Learohardleana |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CULTIVOR
| Constantinescu
| Un murmure de liberté